CGiiilogo

January Events...

  • &Proud Yangon LGBT Film Festival
  • Clermont-Ferrand International Short Film Festival
  • Désir Désirs
  • Festival des Images aux Mots
  • Göteborg International Film Festival
  • Midsumma
  • Mumbai International Film Festival
  • Pinx Festival
  • Reelout Queer Film + Video Festival in Kingston
  • Rotterdam International Film Festival
  • Slamdance Film Festival
  • Sundance
  • Tels Quels Festival
Tels Quels Festival

Tels Quels Festival

Brussels Lesbian and Gay Film Festival

Friday, 24 January 2020 until Sunday, 02 February 2020

PLANNING, SCHEDULE, LOCATION & GOAL
The "Tels Quels Festival" will be run by the non-profit making association "Tels Quels" in Brussel on January & February 2020.
The Tels Quels Festival is an event aimed at the general public, designed to promote and spread the LGBT (lesbian, gay, bisexual and transgendered) Culture. In this framework, a LGBT Short Film Contest is being held.


ENTRY REQUIREMENTS
Each film submitted must respect the following set of rules:
• Be a fiction, an animated or a documentary short film;
• Have some sort of connection with LGBT themes ;
• Be of less than 25 minutes ;
• Have finished production or have been projected in public for the first time after the 1st January 2018 ;
• Be available in mp4 codec H264 – 10 Mb – 1920 x 1080
• Possess English or French subtitle. 


JURY & PRIZES
The jury is comprised of a chair and seven members at most, professionals of the cinematographic and audiovisual fields, figures from Belgium and abroad, and delegates of LGBT associations. The roll of jury members will be published on the website of Tels Quels.
All questions shall be decided by a majority of the judges. In case of an equality of votes the Chair shall have a casting vote.

The Jury Award: 1.500 €
The Public Award: 1.000 €
The Best Script Award: 500 €
The Selection Board Award: 500 €
The jury’s decision will be final.


 

2020 films...

Happy Ending

Fin de siglo

Océan

Queering the script

Good Kisser

Handsome Devil

Concours du court-métrage LGBT

Tehran : city of love

Song Lang

Le portrait de Dorian Gray

Matthias & Maxime

Boy Erased

And then we danced

God’s Own Country


Don’t Call It A Phase

de Elena Schiff et Yarima Lugo, Allemagne, 2018, 13’, anglais st français

« Quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit quand vous entendez le mot bisexualité ? »

En commençant par une courte définition trouvée dans le dictionnaire, cette vidéo explore le terme bisexualité et ce que les gens y voient.

À l’aide d’éléments documentaires et abstraits, de jeunes artistes d’horizons divers traduisent ce terme simple en visions, émotions et intuitions intimes en eux-mêmes.

Que la nuit s’achève

de Denoal Rouaud, France, 2018, 21’, français

Karim, la trentaine, conduit toutes les nuits. Un matin, il prend en charge un dernier client — un artiste étranger de son âge. Karim est irrésistiblement attiré vers ce jeune homme. Ce qu’il va ressentir va ébranler la perception qu’il avait de lui-même. 

Uncoloured Girl

de Charlie Garcia Villalba, Espagne, 2019, 16’, espagnol st français

Eli est une étudiante en photographie souffrant d’achromatopsie, elle ne peut donc voir qu’en noir et blanc. Lors d’une fête, elle rencontrera un ancien amour qui va changer sa vie. Eli devra décider de vivre cette nouvelle vie ou de s’accepter telle qu’elle est.

Silence is deadly

de Brice Veneziano, France, 2018, 1’, anglais st français

En Russie, les manifestations pour les droits des personnes LGBT+ sont souvent violemment réprimées. En Tchétchénie, république constitutive de la Fédération de Russie, les homosexuels continuent d’être traqués, torturés ou tués.

Quand lutter peut vous coûter la vie, seule la parole des autres peut vous sauver.

Les saints de Kiko

de Manuel Marmier, France, 2019, 25’, japonais et français st français

Kiko, une illustratrice japonaise en mission en France, est soudain submergée par une étrange inspiration, alors qu’elle se rend compte qu’elle espionne un couple gay sur la plage à côté de la chapelle où elle travaille. Obsédée par une telle vision, elle espionnera ces hommes et les dessinera secrètement. Cela la poussera lentement vers une rencontre qui va changer sa vie et briser ses règles sociales.

Provence

de Kato De Boeck, Belgique, 2018, 22’, néerlandais st français

Pendant les vacances d’été, Camille (11 ans) et son frère Tuur (15 ans) explorent leur nouveau camping en Provence. Lorsqu’ils rencontrent deux adolescentes néerlandaises, l’admiration de Camille pour son frère se transforme en jalousie. L’insouciance des vacances fait place à l’éveil de l’adolescence.

Lolo

de Leandro Goddinho, Allemagne / Brésil, 2019, 13’, anglais st français

Lolo est un garçon de 11 ans ouvertement gay qui essaie enfin de convaincre Max, son premier amour, de rendre publique leur relation à la fête de l’école. Max veut aussi une relation mais peut-être pas avec Lolo. Les meilleurs amis de Lolo, Elena et Toby, l’aident à surmonter cette situation et lui fournissent le soutien dont il a besoin.

Acá en la Tierra

de Rebeca Trejo Campos, Mexique, 2018, 13’, espagnol st français

Sam est un garçon extraterrestre, ou du moins croit-il, qui est venu sur Terre avec une mission qu’il ne connaît pas encore. Il emporte donc avec lui un journal de bord en attendant des instructions. Pour l’instant, il devra s’adapter aux terriens, une tâche compliquée car il ne comprend pas beaucoup de choses, surtout ce terrible besoin de tout classer, donc il préfère la solitude et écouter de la musique sur son Walkman. 

Depois Daquela Festa

de Caio Scot, Brésil, 2020, 15’, portugais st français

Leo n’avait jamais imaginé qu’il verrait son père embrasser un autre homme au milieu d’une fête… Jusqu’à ce que cela se produise. Maintenant, avec l’aide de Carol, sa meilleure amie, il doit trouver le moyen le plus parfait pour dire à son père qu’il a découvert son secret.

Thrive

de Jamie Di Spirito, Royaume-Uni, 2018, 17’, anglais st français

Une rencontre entre deux jeunes hommes. Une connexion s’établit, mais il devient rapidement évident qu’ils recherchent des choses différentes.

Mother’s

de Hippolyte Leibovici, Belgique, 2019, 22’, français

Le documentaire fait le portrait d’une famille de Drag Queens bruxelloises sur quatre générations lors d’une soirée en loges. Au fur et à mesure que les traits masculins se féminisent sous plusieurs couches de maquillage et d’alcool, les coeurs s’ouvrent. Les sujets difficiles sont abordés (le suicide, le coming out ou l’amour maternel, par exemple), les blagues fusent et le choc générationnel s’invite dans la discussion, inévitable.

Inquilinos

de Alexandra Gascón, Espagne, 2018, 6’, espagnol st français

Certains locataires très spéciaux emménagent dans l’immeuble de Maria Teresa. 

Le Graffiti

de Aurélien Laplace, France, 2019, 9’, français

Stupeur dans la ville ce matin : un graffiti est apparu sur la façade d’un bâtiment historique ! Les principaux concernés par l’inscription, le Maire et le Docteur Robin, vont devoir s’expliquer…

Cocodrilo

de Jorge Yudice, Espagne, 2019, 5’, espagnol st français

Comme chaque après-midi, Alicia prépare une tasse de thé et regarde sa chaîne YouTube préférée: VictorGaming. Une chaîne de jeux vidéo rol action. Victor, le youtubeur, diffuse maintenant en continu les questions de ses fans. Alicia a une chose très importante à lui dire.